SAHEL 2015

Retour page précédente

      Voir la mission Sahel 2014     .

Retour à l’accueil

Cette action pérenne, elle se déroule tous les ans depuis 1994, comprend deux  volets :


 1 – le transport et la livraison de quelques 50 mètres cubes de matériels pour handicapés (fauteuils roulants, béquilles, cannes anglaises, prothèses, etc..), du consommable médical, des draps et des couvertures, des fournitures scolaires, du matériel informatique et des vélos notamment,

 2 – la réhabilitation d’une école rurale, en pays berbère, dans le sud marocain. Ces écoles situées dans le bled sont généralement constituées par 1 ou 2 bâtiments abritant 2 ou 3 salles de classe et par un bâtiment à usage d’habitation pour les enseignants. Ces écoles sont le plus souvent dépourvues d’eau et d’électricité. IL n’y a généralement pas de toilettes ce qui explique un certain absentéisme des fillettes à l’école.


 Dans ce domaine, l’action des bénévoles de l’association consiste à réhabiliter les bâtiments existants, intérieurement et extérieurement, à remettre le toit en état et a installer l’eau et l’électricité.        

           

 Lorsque le budget le permet (il faut trouver 2.900 €) l’association fait construire par une entreprise locale un bloc toilettes, un côté pour les filles et l’autre pour les garçons.

 Depuis plusieurs années cette action qui touche à l’eau et à l’alphabétisation des enfants et s’inscrit dans les objectifs du ROTARY INTERNATIONAL, reçoit un soutien financier du ROTARY CLUB de TOULOUSE.


 L’opération de solidarité SAHEL 2015-Bis était initialement programmée du 13 au 30 juillet 2015.


 L’hospitalisation dans un état grave, début juin 2015, de Danielle ROCHAT, trésorière et cheville ouvrière de l’association, suivie de son décès quelques semaines plus tard avaient conduit au report de l’opération.


 En liaison étroite avec les autorités et notre partenaire, l’association reconnue d’utilité publique « RIBAT AL FATH » à RABAT, l’opération de solidarité s’est finalement déroulée du 17 au 26 novembre 2015.


 En raison de la période, hors vacances scolaires, l’action de réhabilitation de l’école rurale du douar DJORF a dû être reportée à Juillet 2016.


 L’opération réalisée a consisté en la livraison de quelques 50 m3 de matériels divers pour handicapés, consommable médical, vêtements, draps, couvertures et fournitures scolaires.

 


LE DEROULEMENT DE L’OPERATION «SAHEL 2015 BIS» :

Le Chargement :


 Le chargement des divers matériels à bord du camion TRM 400 de l’association et de sa remorque s’est effectué le 15 novembre 2015 au siège de l’association au lieu dit « Borde Neuve » 31590  - VERFEIL.


COMPTE RENDU DE L’OPERATION DE SOLIDARITE « SAHEL 2015-Bis »

du 17 au 26 novembre 2015


Le chargement en cours

Le chargement terminé

Le Convoi :   

        

 Le convoi de  «SAHEL 2015 BIS » était composé comme suit :


 - Le Camion TRM 4000 et sa remorque avec à bord  Jean Jacques COCULA et Pierre COSTES tous deux chauffeurs « Poids lourds », membres de l’association.


 - Le Véhicule 4x4 d’accompagnement avec  à bord, Raymond DEMATTEIS, Président de l’Association et Jean BEDOS, bénévole, membre de l’association.


 

 Le camion à l’embarquement pour TANGER

 Le convoi a quitté VERFEIL pour le MAROC par la route, via l’Espagne le 17 novembre. Il a effectué la traversée du détroit de Gibraltar, d’ALGESIRAS à TANGER-MED le 19 novembre.


 Cette année, encore, les Autorités Marocaines ont laissé entrer le matériel exonéré de tout droit de douanes.


 Le convoi est arrivé à RABAT le 19 novembre en fin de soirée.


LA REMISE DU MATERIEL A RABAT A RIBATH  AL FATH


La remise de la presque totalité des matériels a été effectuée le 20 novembre 2015 à

notre partenaire, l’association RIBAT AL FATH à RABAT reconnue d’utilité publique dont le siège est à RABAT (MAROC).

Le déchargement terminé, le convoi des « Camions de l’Espoir » a repris la route pour remettre le reste des matériels à leurs correspondants à OUNAGHA, commune rurale, de la Région d’ESSAOUIRA dans le sud marocain a environ 500 km.

A OUNAGHA DOUAR ROUISSAT


 Le 21 Novembre 2016, les « Camions de l’Espoir » se sont rendus à l’école du douar ROUISSAT qu’ils avaient réhabilité en Juillet 2014 et qui reçoit 80 élèves.


 Aux 4 enseignants de cette école, en présence du Caïd du Secteur et du Maire de la Commune d’OUNAGHA, ils ont remis divers matériels souhaités notamment des tableaux, des fournitures scolaires, des vélos d’enfants et 4 ordinateurs portables.


 Il convient de préciser qu’une grande partie des fournitures scolaires provenait d’une collecte effectuée  en Mai 2015 à l’initiative des élèves du Collège  « François MITTERRAND » de CARAMAN (Haute Garonne).  


 Ces fournitures ont été remises en leur nom aux bénéficiaires.  


Les collégiens auteurs de la collecte

Les élèves de l’école du douar ROUISSAT

AU CENTRE D’HEBERGEMENT D’OUNAGHA


 La Commune d’OUNAGHA a mis un centre d’hébergement, à la disposition des élèves du Collège et du Lycée de la ville, dont les familles résident dans le « bled », sans moyen de transport public, ni ramassage scolaire.


 Les élèves, une centaine, de ces familles sont accueillis dans ce Centre, moyennant une participation modique, durant la semaine, les jours de cours.

 A la requête des Autorités de la Commune et de l’association en charge de la gestion du Centre, «Les Camions de l’Espoir » ont remis cinquante colis de draps, couvertures et vêtements ainsi que des livres de bibliothèque.


AU CLUB SOROPTIMIST


 Après leur passage au Centre d’hébergement, les « Camions de l’Espoir » sont allés à ESSAOUIRA remettre de la part du Club SOROPTIMIST ARIANE de TOULOUSE 19 colis de vêtements pour enfants aux représentants du Club SOROPTIMIST d’AGADIR


AU DOUAR TIMIJOUT


 Dans cette région, l’une des plus pauvres du sud marocain, les habitants cultivent la terre ingrate selon des méthodes ancestrales. Dans cette terre caillouteuse, Il y pousse  difficilement un peu de blé et de l’orge.


 Au fil de leurs opérations de solidarité, dans cette partie du MAROC, les « Camions de l’Espoir » ont tissé d’excellentes relations avec les habitants. A l’occasion de cette dernière opération, Pierre COSTES, membre de l’association, exploitant agricole de son état, a offert deux sacs de blé de semence à Abdelkrim, un « fellah » du douar.


Le labour avec une araire tirée par 2 ânes

Pierre COSTES remet le blé de semence à Abdelkrim

 Le 24 novembre 2016, les remises de matériels terminées, les « Camions de l’Espoir » reprenaient la route du retour.


 Le 26 novembre, en fin de journée, leur mission accomplie, « Les Camions de l’Espoir » étaient de retour à leur base à VERFEIL. Ils avaient, en 10 jours, effectué 5027 kilomètres pour réaliser leur opération de solidarité.


LE COUT DE L’OPERATION


 Lors de cette opération de solidarité, l’association «  Les Camions de l’Espoir »  a assumé les seuls frais de :

 - roulage  (carburant, huile etc.)………………………….……   1854.32€

 - traversée du détroit  allez et retour………………….…...   1221.47€

 - péages …………………………………………………………….………..    198.37€

 (à noter que les ASF ont offert le péage Verfeil- Le Perthus aller et retour, la Société ABERTIS, a offert le trajet Le Perthus – Alicante aller et retour

 - les frais divers (gardiennage-parking etc..)…….…….….  138.40€

           

  Soit au total………………………….………………………………....     3412.56€

 

Il convient de préciser que  chacun, des 4 bénévoles de l’association, a pris à sa charge la totalité de ses frais de restauration et d’hébergement durant toute la durée de l’opération .                   

      Voir la mission Sahel 2016     .